Rejoins-nous !

Mass Effect 5 : le prochain Baldur’s Gate 3 ?

Baldur’s Gate 3 est un RPG, développé par Larian Studios, sorti en 2023. Le jeu a de nombreux liens avec la saga Mass Effect !
Sommaire

Baldur’s Gate 3 est un RPG, développé par Larian Studios et sorti le 3 août 2023 (PC, PS5, Xbox Series). Le jeu est un succès critique. Il a remporté 6 prix au Games Awards 2023, dont celui du Jeu de l’année ! Le studio belge peut vanter ses mérites. Le gameplay se base sur les règles de Donjons & Dragons 5ème édition, l’interface est reprise du très bon Divinity Original Sin II (2017), enfin l’histoire est riche et prenante. Les choix du joueur durant les dialogues peuvent impacter significativement la fin du scénario. 

Une trilogie de jeux vidéo d’une autre décennie ressemble en plusieurs points à Baldur’s Gate 3 : la saga
Mass Effect avec le Commandant Shepard, parue entre 2007 et 2012, et rééditée en 2022.

Attention Spoilers !

Une narration riche et des choix impactants

Avec du recul, on se rend compte que l’histoire de Mass Effect et de Baldur’s Gate 3 est relativement proche. On incarne un personnage singulier entouré de fidèles compagnons qui plonge dans une aventure mêlant conspiration et fin du monde. Ils ont en commun un découpage en iceberg : plus on s’enfonce, plus on se rend compte des véritables enjeux. La surface n’est qu’une façade pour détourner l’attention. Saren agit comme un pion à l’image des trois champions de la mort. Le Cerveau Vénérable et les Moissonneurs se ressemblent : ils ont une apparence lovecraftienne, viennent tout droit des abysses et ne souhaitent qu’asservir le monde. On se plaît à découvrir les deux univers avec les différentes cultures, les tensions, l’atmosphère, la richesse du paysage, le bestiaire, etc.

Pour contrer la menace, les héros vont nouer des alliances avec d’autres parties, tout en mettant les conflits personnels de côté. Le joueur va devoir faire des choix selon ses convictions pour avancer. Parfois, il se fait des alliés, d’autres fois, des ennemis. On ne peut pas être en accord avec tout le monde, d’autant qu’on nous impose régulièrement des dilemmes où la décision agira sur la suite des événements. Baldur’s Gate 3 est tout de même plus subtil que Mass Effect. La série de SF avait parfois tendance à régler des conflits grâce à une ligne de dialogue conciliante ou pragmatique.

Une mise en scène qui immerge le joueur

Les deux RPG jouent avec la caméra. Accompagnée de musiques qui vous prennent aux tripes et des bruitages bien placés, on se sent dedans. Enfin, pour compléter le tout, le doublage est exceptionnel. La performance de Neil Newbon pour Astarion est époustouflante (surtout dans l’acte final). Pour Mass Effect, on retiendra Wrex, Joker, Mordin, Garrus, etc. C’est vivant. On est un acteur majeur. On se pose et on profite du spectacle. J’avoue regretter un doublage pour notre personnage dans Baldur’s Gate 3, là où Shepard a droit à ses lignes de dialogues.

Des compagnons fidèles

Nos deux héros sont entourés de partenaires de confiance. Les liens évoluent selon nos choix : A-t-on écouté leurs conseils ? Est-ce que cette action plaira à ce personnage ? Est-ce qu’on s’intéresse à leur quête personnelle ? On ne pourra potentiellement pas sauver tout le monde. Souvenez-vous de Wrex, Ashley et Kaidan dans le premier Mass Effect, des missions de loyauté dans Mass Effect 2 et des retrouvailles dans Mass Effect 3. Selon nos décisions, les résultats affectent les opus ou actes suivants. Chacun a sa personnalité et on les aime (ou déteste) pour ça. Même si ça peut parfois sembler faire trop, ça accentue davantage leurs traits. Les conversations inter-escouade sont très sympathiques et ponctuent la crédibilité. On peut faire quelques liens entre Mass Effect et Baldur’s Gate 3. Ombrecœur a des similitudes avec Tali (l’innocence et la détermination), Wyll avec Jacob (les valeurs de justice), Laezel avec Javik (la culture guerrière). Et si d’aventure nous apprécions un compagnon plus qu’un autre, il est possible d’entamer une romance. Il faut être attentif quant aux besoins de notre soupirant. Si nous remplissons toutes les conditions, le jeu nous récompense avec une scène intime.

Baldur’s Gate 3 est le précurseur de Mass Effect 5

Les standards sont montés d’un niveau. Les joueurs ne s’attendent pas forcément à un Mass Effect 3 bis, ou pire, un Andromeda 2. On est en 2024, il faut être à la hauteur. EA et BioWare ont tout intérêt à éviter une crise semblable à Starfield, qui est Skyrim dans l’espace. Honnêtement, est-ce qu’on s’attend à un énième TPS tactique ? Les combats d’Andromeda étaient plutôt satisfaisants bien que répétitifs. Ne serait-il pas plus souhaitable de s’enfoncer davantage dans l’aspect tactique, à l’image de l’excellent XCOM 2 ? Imaginez un instant une fusion entre Baldur’s Gate 3 et Mass Effect. Les shooters étaient à leur paroxysme il y a 10 ans. Aujourd’hui, il faut que le gameplay soit plus novateur qu’une copie d’une copie d’une copie… Le studio doit également veiller à ne pas reproduire ses erreurs scénaristiques. Mass Effect Andromeda est ennuyeux, manque de rebondissements et inutilement long. Dans tous les cas, Mass Effect 5 n’est pas encore prêt à sortir. Jusqu’à présent, nous avons eu un teaser et quelques aperçus artistiques lors du Mass Effect Day. Surveillez le ciel.

Quelques articles populaires

Marvel’s Midnight Suns – Avis 2024

Marvel’s Midnight Suns est un jeu de stratégie en tour par tour, développé par Firaxis Games, édité par 2k, sorti...
Read More
Marvel’s Midnight Suns – Avis 2024

🥩 BBQ Party Strasbourg – un Barbecue façon Street Food !

Éphémère Food est revenue avec un Barbecue Party le 4 et 5 mai 2024 Boulevard de la Marne à Strasbourg...
Read More
🥩 BBQ Party Strasbourg – un Barbecue façon Street Food !

Critique : The Fall Guy (2024) – Ryan Gosling au meilleur de sa forme !

The Fall Guy est une comédie d'action, sortie le 1er mai au cinéma, réalisée par David Leitch.
Read More
Critique : The Fall Guy (2024) – Ryan Gosling au meilleur de sa forme !

Critique : Back to Black (2024) – un destin tragique

Back to Black est un biopic sur Amy Winehouse, sorti le 24 avril 2024 au cinéma, réalisé par Sam Taylor-Johnson.
Read More
Critique : Back to Black (2024) – un destin tragique

Critique : Sky Dome 2123 (2024) – Un concept génial inexploité

Sky Dome 2123 est un film de science-fiction slovaquo-hongrois, sorti le 24 avril 2024 au cinéma, réalisé par S Szabó...
Read More
Critique : Sky Dome 2123 (2024) – Un concept génial inexploité

Critique : Challengers (2024) – Zendaya est une déesse !

Challengers est une comédie romantique, sortie le 24 avril 2024 au cinéma, réalisée par Luca Guadagnino.
Read More
Critique : Challengers (2024) – Zendaya est une déesse !

Critique : Civil War (2024) – l’horreur de la guerre civile

Civil War est un film d'anticipation, sorti le 17 avril 2024, réalisé par Alex Garland.
Read More
Critique : Civil War (2024) – l’horreur de la guerre civile

Critique : Rebel Moon Partie 2 L’Entailleuse (2024) – votre film du dimanche après-midi

Rebel Moon 2 est un film de science-fiction américain, sorti le 19 avr 2024 sur Netflix, réalisé par Zack Snyder.
Read More
Critique : Rebel Moon Partie 2 L’Entailleuse (2024) – votre film du dimanche après-midi

Strasbourg x Animation : le Studio Amopix pour une avant-première exclusive !

A l’occasion du 22e anniversaire du studio d’animation Amopix, l’équipe a accueilli le grand public pour une avant-première exclusive !
Read More
Strasbourg x Animation : le Studio Amopix pour une avant-première exclusive !

Critique : Monkey Man (2024) – Dev Patel veut se venger !

Monkey Man est un film d'action thriller, sorti le 17 avril 2024, réalisé par Dev Patel.
Read More
Critique : Monkey Man (2024) – Dev Patel veut se venger !